skip to navi

Deutsche Website English Website Français Website


Zones de conservation

Afin de pouvoir au mieux adapter les différentes taches et exigences qui leurs sont incombées, les Réserves de Biosphères sont séparées en différents secteurs :

Les zones cœurs pour lesquelles la conservation de la Nature, le maintien des ressources génétiques des espèces animales et végétales est primordial ; les écosystèmes et paysages y sont considérés comme état de référence. Ces espaces ne sont soumis à aucune intervention humaine.

Les zones tampons abritant des surfaces précieuses ayant été épargnées par l’exploitation intensive des Hommes et dont les seules mesures actives furent une agriculture extensive. Les objectifs cibles des zones tampon résident dans la conservation d’une culture extensive favorisant un large spectre d’habitat et une grande diversité végétale et animale associée.

Les surfaces restantes de la Réserve de Biosphère sont répertoriées en tant que des zones de transition. Toutes les utilisations et les visées économiques doivent être compatibles avec la conservation de l’environnement, de la nature et des objectifs sociaux.




Les zones cœurs

 

 


zones tampons

 



zones de transition