skip to navi

Deutsche Website English Website Français Website


Habitats

Environ 50% de la surface de la Réserve de Biosphère est occupée par des étendues d’eau et leur cortège d’habitats comme les bancs d’algues des eaux sablonneuses et les forêts de goémons des fonds pierreux, mais aussi la vase des eaux calmes.

D’autre part, la Réserve recueille de nombreux biotopes côtiers, en effet avec plus de 101,5

Km de côte (57,8 km de côte en pente douce et 43,7 km en pente abrupte) ces habitats ont grande valeur écologique. Les côtes de la Réserve de Biosphère sont encore actuellement soumises à l’abrasion et au transport de matière. Les falaises marneuses abruptes sur lesquels poussent une végétation typique ont été façonnées par les périodes de crue, et ont connu, suite au déferlement de la houle, des glissements de terrains au niveau des surplombs sédimentaires. Ces phénomènes ont eu pour conséquence la formation de plages de galets et de plages pierreuses (avec des pierres d’un diamètre supérieur à 20 cm) sur lesquelles gisent encore des blocs ératiques. Au dessus de la berge, des dunes sableuses se sont déposées.


Les écoulements le long des côtes de la Baltique ont aussi transportés du sable fin en direction des côtes en pente douce. Ce sable s’est ensuite déposé, et a permis la formation des presqu’îles et des péninsules.

Les côtes des bassins (Bodden) sont elles aussi composées en partie de berges escarpées, et en partie de pentes douces. Au niveau des pentes douces, ont trouve une quantité de roselières, et dans un seul site des pâturages salés.

Pour plus d’informations sur les habitats de la Réserve de Biosphère

Cliquez ici >>>





Blockstrand am Ufer der Granitz